Les maladies fréquentes chez le furet

Un furet peut être un membre de votre famille et tout le monde veut que les membres de sa famille soient heureux et en bonne santé. Avec des soins appropriés, une bonne maison, une vaccination annuelle, et des soins médicaux, votre membre de la famille à quatre pattes peut vivre une vie longue et agréable. Malheureusement, même avec une maison parfaite, les accidents, les blessures et la maladie peuvent encore arriver. Voici une liste des problèmes de santé les plus courants qui pourraient affecter votre animal de compagnie.

Maladie des glandes surrénales

Cette maladie peut toucher des furets âgés et est causée par la glande surrénale qui ne fonctionnent pas correctement. Les symptômes de la maladie surrénalienne sont la perte de cheveux, la peau sèche ou des démangeaisons, des croûtes, une odeur corporelle augmentée et des problèmes urinaires.

Maladie aléoutienne

La maladie aléoutienne est un virus qui affecte les furets, mais qui ne développe pas toujours de symptômes. Si un furet tombe malade, il peut souffrir d’une perte de poids et de faiblesse. Si des symptômes apparaissent, il n’y a actuellement aucun remède et le furet finira par mourir.

Maladie de carré

Les furets sont également touchés par cette maladie, elle n’affecte pas que les chiens et les chats. La maladie de carré est une maladie virale qui peut s’avérer mortelle et la seule façon de s’en protéger est la vaccination.

Anémie aplasique

L’anémie aplasique se produit quand un furet femelle reste dans son cycle d’accouplement pendant une période prolongée. La stérilisation de votre furet femelle permet d’éviter cette maladie.

Cardiomyopathie

C’est une maladie cardiaque qui touche principalement les chiens et les chats mais elle peut aussi toucher les furets. La cardiomyopathie est la mort des fibres cardiaques.

Coccidiose

C’ est une maladie qui va provoquer des diarrhées sanglantes et qui peut parfois entrainer la mort de votre animal. La coccidiose est transmissible aux autres animaux de votre foyer.

Entérite catarrhale épizootique

C’est une maladie très contagieuse qui peut être transmise à vos autres furets ou animaux. L’entérite catarrhale épizootique va attaquer l’estomac et la muqueuse intestinale de votre furet.

Maladie inflammatoire de l’intestin

L’IBD (Inflammatory  Bowel Disease) est une inflammation du tube gastro-intestinal. La seule manière de diagnostiquer une maladie inflammatoire de l’intestin est de procéder à une biopsie.

Les blessures au dos

En raison de leur long dos et de toutes les courses et sauts qu’ils font, les furets sont susceptibles de souffrir de maux et de contractures au niveau du dos.

Les rhumes et la grippe

Nous pouvons réellement rendre un furet malade. Ils sont sensibles aux rhumes et aux grippes. Ils peuvent tousser, éternuer, et avoir le nez qui coule, tout comme nous.

Corps étrangers

Les furets mangent souvent des objets étranges tels que des éponges, du caoutchouc et des bouchons. Si votre furet est incapable de digérer ces objets, ils peuvent causer une obstruction ou une infection. Les symptômes sont des nausées, une salivation trop élevée, des vomissements, une perte d’appétit, une perte de poids, une distension de l’abdomen et une absence de selles.

La maladie de Green Slime

La maladie de Green Slime, aussi connue sous le nom de diarrhée catarrhale épizootique, est un virus contagieux. Il se transmet facilement entre les furets et par des personnes qui ont touché un furet infecté. La maladie attaque le tractus intestinal des furets et peut causer des vomissements, une léthargie, des diarrhée vertes, et éventuellement, des ulcères dans la bouche, dans l’oesophage et dans l’estomac. Cette maladie nécessite des soins vétérinaires.

Les boules de poils

Les furets se lèchent pendant le toilettage, les poils avalés peuvent donc se coller ensemble dans l’estomac et créer des boules de poils. Les furets ne peuvent pas tousser pour le recracher et les boules de poils peuvent alors causer une occlusion intestinale. Brosser vos animaux de compagnie et leur administrer des traitements réguliers d’un laxatif de boules de poils peut aider à les éviter.

Coup de chaleur

Les furets ne peuvent pas transpirer et à cause de ça, ils ont du mal à évacuer la chaleur corporelle en excès. Les symptômes d’un coup de chaleur sont des halètements, une léthargie, de la bave abondante, les coussinets des pattes rouges et le nez rouge. Vous pouvez traiter les coups de chaleur en plaçant des serviettes mouillées sur votre animal de compagnie ou en le mettant dans de l’eau fraîche jusqu’au cou.

Insulinome

Ce sont des tumeurs du pancréas qui provoquent une surproduction d’insuline. Les symptômes de l’insulinome sont la léthargie, des nausées, une dépression, une salivation abondante et des malaises.

Parasites

Votre animal de compagnie peut être infecté par des parasites tels que les puces, les tiques, les acariens, et les vers. Des médicaments contre les puces et les vers peuvent être utilisés pour empêcher les parasites de devenir un problème.

Empoisonnement

Les furets vont parfois à des endroits où ils ne devraient pas et finissent par manger quelque chose qui leur est nuisible. Garder les produits de nettoyage et les autres éléments potentiellement nuisibles loin de votre animal de compagnie est la meilleure défense. Si vous pensez que votre furet a ingéré un quelconque poison, appelez le centre antipoison et emmenez-le d’urgence chez le vétérinaire.

Les tumeurs de la peau

Celles-ci ressemblent à des bosses sur la surface ou sous la peau. Les tumeurs peuvent être rouges, croûteuse et rugueuses. Un vétérinaire est nécessaire pour déterminer si les tumeurs sont cancéreuses ou bénignes.

A lire également :

Les maladies fréquentes du furet
1.8 (36%) 5 votes